Se vêtir

En trois temps

 ─ Système vestimentaire de trois couches qui s’additionnent

 

Manon Jacob & Cécile Lenoble, Ensci, 2021

Un système vestimentaire de trois couches qui s’additionnent : une première peau thermorégulatrice, une seconde peau-parure colorée et sensible, une troisième communicante et militante.

cent-pour-cent

Le système en trois peaux offre une modularité qui couvre les fonctionnalités du vêtement ; la première couche protège ; la seconde personnalise ; la troisième est support d’expression.

De multiples combinaisons sont possibles, adaptées à chacun·e et permettent de réduire la consommation

Le système se compose de pièces modulables, réparables, biodégradables et recyclables, en privilégiant un circuit local.

Manon Jacob & Cécile Lenoble

Ce projet, conçu et structuré autour d’une réflexion commune, propose des réponses et des regards multiples, ouverts sur des possibles plus responsables. Il s’appuie sur une cartographie de besoins et de fonctionnalités textiles en intégrant un cahier des charges low-tech défini par quelques grands principes : frugalité et économie à la source, conception basée sur des techniques durables et réparables, conditions de production s’appuyant sur le savoir et un travail digne. Il privilégie la sobriété d’usage + la qualité d’un bien ou d’un service.

Il se lit comme un ensemble de recherches, un cahier d’idées, de matières, de scénarios, d’inspirations : des rêves avec leur mode d’emploi, des utopies concrètes. Il a été mené dans le cadre d’un Atelier de Projet d’un se- mestre à l’ENSCI-Les Ateliers, dans le département textile, d’octobre 2020 à janvier 2021, par : Alice Bertrand, Nina Capron, Ines de Chefdebien Zagarriga, Floriane Delaville, Camille Ferrer Gueldry, Camille Foucher, Manon Jacob, Lucie Le Jeune, Cécile Lenoble, Anaïs Le Gou- pil, Victoire Lesthevenon, Laurie Sapina ;

Encadrées par Hélène Lemaire, Marion Lévy, Et la collaboration de Vanessa Goetz, Tony Jouanneau, Hélène Lemaire, Marion Lévy, Giovanna Massoni.